LA CHAIRE A CALVIN
A  MOUTHIERS-sur-BOEME  ( Charente )
 
La frise magdalénienne sculptée
D'époque magdalénienne (8 500 à 18 000 ans), la frise sculptée mesure 3 m de long. Elle est située dans un abri sous roche dit de "la Chaire à Calvin" car une légende veut que Calvin soit venu prêcher la réforme du haut d'une chaire taillée dans le rocher à quelques mètres à droite.


L'abri sous roche

La Chaire taillée dans le rocher
située à droite de l'abri

Cette frise découverte par Pierre David en 1926 est la seule oeuvre d'art pariétal encore en place en Charente. A l'époque, elle était recouverte de couches archéologiques magdaléniennes, ce qui en a facilité la conservation et en garantit l'authenticité, en même temps que cela en a permis une datation précise.

Pierre David a décrit la frise de gauche à droite "un bovidé sans tête, puis un équidé à ventre gravide (*) et une scène d'accouplement de chevaux".
(*)Une jument pleine.

M. Louis Duport, archéologue départemental donne les raisons qui plaident pour l'interprétation de l'accouplement : "On distingue de façon incontestable la ligne ventrale de l'étalon et la patte avant gauche sur la jument, puis, au-dessous, la ligne ventrale de la jument. Les pattes arrières de l'étalon et de la jument sont superposées. L'étalon est en action et la position de la queue en demi-cercle est une des caractéristiques d'un accouplement."

La scène d'accouplement

La tête de félin
Au cours d'une opération de conservation de la frise, en 1978, une tête de félin a été mise à jour.

Afin de protéger le site de La Chaire à Calvin, le Département de la Charente s'en est rendu propriétaire en 1980. Il fait procéder à des études en vue de remédier aux infiltrations d'eau qui provoquent un dépôt de calcite sur la frise. 

Fouilles récentes de 2007:  
L'équipe qui a effectué ces fouilles interprète différemment la frise. Elle a travaillé également sur le site d'Angles-sur-l'Anglin, dans la Vienne et a comparé les animaux. Ce serait les mêmes c'est-à-dire des bouquetins! 
Elle a aussi relevé des rectifications de contours qui auraient été effectuées au burin métallique.


On peut voir l'abri sous roche de la Chaire à Calvin en panoramique 360°
aussi bien horizontal que vertical sur le site du Conseil Général de la Charente.
Pour y accéder dans la rubrique "
La Charente Panoramique" Cliquez ici, puis descendre Cliquer sur le 6e  des 15 sites.
.

ART et PREHISTOIRE

Depuis l'été 1999 un nouveau rond-point situé à Mouthiers au lieu-dit "Le Peuplier Major", sur la route d'Angoulême, comporte une reproduction de la frise de La Chaire à Calvin. Elle a été réalisée par un artiste, Emmanuel PIERRE, travaillant avec Michel VALLAT, sculpteur à Mouthiers. Ce dernier, quant à lui, a sculpté en métal les chevaux qui dominent la frise.
Cliquez sur les photos ci-dessous pour les voir en grand.

Les deux oeuvres d'artRond-point du peuplier majorBovidé et chevalL'accouplement

.
Accueil
(si vous avez accédé directement à cette page)